Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Le discernement, en s’écoutant soi-même : une aide précieuse à tout moment !

Le discernement, en s’écoutant soi-même :

une aide précieuse à tout moment !

Cette période, en alternance entre confinements et déconfinements, que nous vivons tous est une période charnière car nous allons être encore plus sollicités de toutes parts. Alors discernons et centrons-nous afin de ne pas être ballottés d’ici, delà selon les informations et les désinformations, tout aussi nombreuses…

Nous n’utilisons que peu nos capacités de discernement pour évoluer en conscience. 

Or nous baignons souvent dans les mêmes eaux et ces eaux demeurent souvent inconscientes et quand nous croyons et continuons à polémiquer sur des propos extérieurs, nous perdons d’autant plus nos propres compréhensions internes.

Toutes les données sont au rouge mais qui désire écouter cela ?

Les guerres externes sont nourries par celles internes qui proviennent de cet orgueil humain ;

Celui qui est constitué d’une myriade de croyances et d’illusions qui sont régies par différentes énergies très subtiles pour séduire et plaire à l’ego.

Or, depuis des millénaires, l’homme vit dans un renversement des perspectives qui ont réduit l’homme et la planète en l’esclavage et ceci à tous les niveaux d’écologie autant matérielles, financières, affectives, spirituelles, etc… 

Le but premier chez l’homme est de s’ancrer solidement entre terre et ciel.   Ainsi ses deux pieds bien implantés sur le plan terrestre, il vivra une connexion consciente avec le plan supérieur de son mental via l’écoute de sa petite voix intérieure.

Pourquoi est-elle subtile ?

Notre voix intérieure est non-mentale et elle provient du discernement d’accepter ce qui est, à l’instant même, dans l’ici et maintenant.  Elle est donc changeante car elle est en contact direct avec la réalité et non, dans ce qu’il est de bon ton de « faire » ou de « paraitre » extérieure.

Comment réaliser cela ?

Cessons pour cela, de vivre et de nous maintenir dans notre conscience inférieure, dans l’ego qui crée une dualité et une division avec soi-même.  Car ceci nous conduit à nous déresponsabiliser de nous-mêmes et de nos comportements pour bientôt nous considérer comme un autre. Cessons de balancer en nous-même entre nos deux polarités du mental inférieur qui vit entre le bien et le mal, entre les autres et lui, entre la lumière et l’ombre, entre le positif et le négatif, entre le féminin et le masculin… autant de polarisation qui maintienne l’ego dans une séparation constamment qui crée des conflits et des divisions et l’involution.

Cela signera, peu à peu, la fin de cette absence d’écologie intérieure, de cette absence à nous-mêmes et nous passerons ainsi de cette courbe involutive vers celle évolutive. 

Comment pouvons-nous reconnaitre cette courbe involutive dans notre vie ?

Elle créée une pression négative qui dans l’inconscient va vers ses émotions descendantes et destructives. Ces mouvements sont polarisés où nous nous dispersions extérieurement sans compter tel le petit lapin blanc dans une course contre l’horloge pour faire tout et cela, jusqu’à notre trépas.

Comment être sûr et certain que nous sommes branchés sur la bonne voix ?

Celle-ci est simple, pertinente et souvent bien loin des diktats du connu et des rengaines habituelles. Elle est créatrice d’une réalité directe et pertinente car elle est enfin écologique.

Corinne Hanon – Hypnothérapeute, praticienne holistique

mail:corinnehanon@yahoo.fr

0033631089831 (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *