Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Au coeur de soi, méditation

Plonger en soi-même et découvrir la Voie du Cœur grâce à la méditation et à la marche consciente

Ateliers de méditation au cabinet Source en Soi

Entrer dans la méditation

La Voie du cœur se base sur deux grandes voies, l’une est plus axée sur la méditation et la vigilance, l’autre sur le cœur et l’amour. La Voie du cœur, c’est s’aimer soi-même et s’accepter. S’abandonner à l’existence, ses joies et ses peines.  La méditation aide en cela par ses différents bienfaits et ainsi le du cœur a plus de place pour respirer pour se réaliser dans le Soi.

La vie est faite de toutes petites choses. Etre simplement, ici et maintenant, totalement impliqué dans ce que vous faites et vous verrez que tout est parfait ce moment présent. Être uniquement là. Et dans cette seule réalité, vous êtes.

Vivre en pleine conscience

Par la marche consciente, là où l’expression de l’art de la nature n’est plus simplement représentée : elle est au cœur même de la création, nous réaliserons notre méditation guidée. Celle dans l’ouverture grâce à l’hypnose de groupe et à la respiration consciente. La conscience doit se centrer sur le fait de respirer, simplement, rythmez votre respiration et parfois, je vous apprendrai aussi la respiration torique.

Voilà une proposition pour se rencontrer et s’écouter, en bienveillance et aussi pour réaliser, ensemble des pratiques régulières pour bénéficier des bienfaits du silence intérieur.

Ce retour à soi, dans la Voie du cœur, pour aller vers le silence et se donner, chaque jour, à chaque instant, la possibilité de ne pas s’identifier à son petit personnage et à ce qu’il se dit par rapport à la méditation, à son rapport à la nature, aux arbres, à la marche, etc…

« Les scientifiques croyaient autrefois que le cerveau atteignait son plein potentiel à l’âge adulte, se stabilisait pour ensuite décliner à un âge avancé. Nous savons aujourd’hui que toutes nos expériences contribuent à le modifier », explique le Dr Eileen Luders, de l’Université de Californie, à Los Angeles.


Pour aller plus loin :

Il n’est pas possible d’aller directement à l’absolu. Il faut passer par l’expérience du relatif, ceci grâce à la méditation et à l’acceptation de Qui l’on Est. « Qui suis-je ? » est la question fondamentale.

Aller vers soi et s’aimer, simplement,
comme respirer une fleur,
avec la fraicheur de l’instant.
ce minuscule moment,
où l’air entre dans le nez,
pour s’accepter tel que l’on est,
dans l’instant présent.

Pour cela le cœur a une énorme puissance car « le cœur est le plus puissant générateur d’énergie électromagnétique dans le corps humain. Cela signifie que le cœur a une grande influence sur les autres organes.

Le champ électrique du cœur est environ 60 fois plus important en amplitude que l’activité électrique générée par le cerveau. Pourtant le nombre de neurones dans le cœur est nettement inférieur à celui du cerveau (40.000 neurones dans le cœur contre environ 100 milliards de neurones dans le cerveau).

Le cœur a un champ d’énergie électromagnétique 5.000 fois supérieur à celui du cerveau et ce champ peut être mesuré avec un magnétomètre jusqu’à 10 pieds au-delà du corps. Certains chercheurs supposent que le champ du cœur est un porteur important d’informations.

Les signaux électromagnétiques générés par le cœur transmettent une information qui peut être reçue par les autres personnes autour de nous. Elles peuvent les ressentir. Lorsque les gens sont touchés ou sont à proximité, le signal des battements du cœur est enregistré dans les ondes du cerveau de l’autre personne.

L’influence d’une personne sur une autre serait donc expliquée par un phénomène physique. Le cœur exerce sur son environnement une influence que l’on ne peut négliger. »

Découvrez les origines du massage Zen Shiatsu en vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=5n7bIErBDnk&feature=youtu.be